четвъртък, 17 декември 2009 г.

Les moments du départ

L’autre jour j’étais à Garе du Nord très tôt le matin. Il faisait encore sombre. Je prenais le train pour l’Allemagne. J’observais tranquillement les gens qui posaient ses lourdes valises sur le sol, qui buvaient un peu de l’eau et qui savouraient inconcieusement les moments du départ.

Les moments du départ qui te laissent toujours dans l’attente.

Les moments du départ qui ne sont jamais obsolètes.

Les moments du départ qui offrent à tes rêves frivoles de l’espace immense.

Les moments du départ où tu as envie de t’allonger sur un banc, d’oublier tout ce qu’on appelle du « passé », d’affronter tes pensées innocentes.

Les moments du départ où tu n’es jamais seul car il y a toujours quelqu’un qui t’attend à la gare suivante.

Les moments du départ où tu te sens absolument perdu car il n’y a personne qui pourra t’aider pour ta valise.

Les moments du départ, pendant la journée ou dans la nuit, où tu entends les bruits différemment, où tu écris les lettres différemment, où tu collectionne les idées différemment.

Les moments du départ où tu veux chouchouter quelques mots, peu étranges, à un inconnu qui pleure à l’aéroport.

Les moments du départ où tu ne t’interroge plus sur la destination.

Les moments du départ où tu ne peux plus choisir ton siège.

Les moments du départ où tu te trompes.

Les moments du départ où tu t’approches enfin vers le train, pas à pas.

Les moments du départ où l’avion est prêt à décoller et tu vois le long changement des couleurs qui en train de s’installer.

Les moments du départ ou tu te souviens pour tout le chemin que tu as parcouru. Chemin plein de bouts. Bouts de tes doutes.

Les moments du départ que tu attends et puis tu pleures.

Les moments du départ que tu n’apprécies pas.

Les moments du départ que tu admires.

« Le train à destination de Cologne partira voie huit. » Je me rapproche lentement, ayant suivi le dernier moment avant le départ qui s’envole brusquement vers le ciel.

Ils sont beaux les moments du départ, non David ?




Photo : Milena

4 коментара:

  1. Не, не съм започнала да пиша в блога на френски, но бях обещала отдавна този текст...:)

    ОтговорИзтриване
  2. Comment décririez-vous les moments d'arrivée, ce sont eux qui portent bonheur et de joie inattendue? Dans le même temps les moments d'arrivée sont associées à la naissance et aussi le début d'une image...

    ОтговорИзтриване
  3. Този коментар бе премахнат от администратор на блога.

    ОтговорИзтриване
  4. Този коментар бе премахнат от администратор на блога.

    ОтговорИзтриване